(Movies) Les Minions

292405.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis:

A l’origine de simples organismes monocellulaires de couleur jaune, les Minions ont évolué au cours des âges au service de maîtres plus abjectes les une que les autres. Les disparitions répétitives de ceux-ci, des tyrannosaures à Napoléon, ont plongé les Minions dans une profonde dépression. Mais l’un d’eux, prénommé Kevin, a une idée. Flanqué de Stuart, l’adolescent rebelle et de l’adorable petit Bob, Kevin part à la recherche d’un nouveau patron malfaisant pour guider les siens.
Nos trois Minions se lancent dans un palpitant voyage qui va les conduire à leur nouveau maître : Scarlet Overkill, la première superméchante de l’histoire. De l’Antarctique au New York des années 60, nos trois compères arrivent finalement à Londres, où ils vont devoir faire face à la plus terrible menace de leur existence : l’annihilation de leur espèce.

Mon avis: J’en attendais beaucoup de ce film d’animation après « Moi, Moche et Méchant » 1 et 2.  Et quelle fut ma déception! Ce film ne dure qu’une heure et demie et j’ai failli m’endormir tellement le scénario est peu convaincant. Certains passages font sourire mais on sent bien que c’est du réchauffé par rapport aux deux films précédents. De plus, les scénaristes ont voulu tabler sur un public trop large, entre enfants et adultes. Beaucoup de références aux sixties, mai 1968, aux Beattles que les enfants ne peuvent pas comprendre. Et puis le clou du spectacle, la voix de Marion Cotillard pour doubler la super méchante, qui m’a horripilé pendant une bonne partie du film. Bref, je suis déçue et je ne pense pas le prendre en Blu-Ray à sa sortie!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.