Un nouveau tournant…

Il y a quelques temps, j’ai réfléchi sérieusement à mon avenir et en particulier à mon travail actuel. Il faut dire qu’il ne me plait pas. J’ai pourtant fait une formation en alternance de 2008 à 2010 avec obtention du BTS pour travailler dans ce domaine.

Mais quel domaine me direz-vous? Il s’agit de la Banque. A l’époque, c’était en pleine expansion quand j’ai décidé de reprendre des études pour y travailler. Mais la crise est passée par là. Ma banque à l’époque, qui devait m’embaucher à la fin de mon cursus, ne le fit pas. Et finalement les autres banques n’ont plus. Après 6 mois de chômage, j’ai quand même réussi à décrocher un CDD dans une autre banque qui se transformera en CDI (par chance) après 3 mois.

Sur le moment, j’étais contente, j’avais enfin décroché un CDI (autre que McDo que j’ai fait aussi) dans le domaine pour lequel je m’étais investie. Car oui, reprendre des études 2 ans après les avoir arrêter, se retrouver avec des petits jeunes qui sortaient pour la plupart du bac ou d’une année de fac, il faut le faire.

Et puis les années ont passé, la reconnaissance n’étant pas au rendez-vous, la démotivation a donc tout naturellement pointée le bout de son nez. A cela s’ajoute une perpétuelle réorganisation avec suppression des effectifs, qui font que le boulot est vraiment devenu très monotone et peu réjouissant.

Pour autant, je n’y vais pas à reculons car mes collègues je les apprécie beaucoup. Oui mais voilà, à un moment ça ne suffit plus. En tout cas, ça ne ME suffit plus. Je me suis donc triturée le cerveau pour savoir ce que je pourrais bien faire dans les prochaines années. Outre décoratrice d’intérieur qui m’intéressait, un autre projet qui m’a tenu à coeur quand j’étais au lycée et à la fac a ressurgi. Il s’agit de professeur.

Eh oui, quand j’ai entamé ma licence de mathématique c’était pour être Professeur de Mathématiques à la base. Les choses ont fait que je n’y suis jamais parvenue. Mais en me renseignant et en envisageant plusieurs options, je me suis donc tournée naturellement vers le métier de Professeur des Ecoles. Oui oui, être maîtresse, être instit! 🙂

Pour être professeur des écoles, il faut passer un concours : le CRPE (concours de recrutement des professeurs des écoles)

Pour cela, j’ai deux options soit passer le concours en candidat libre via ce qu’on appelle le troisième concours (grâce à 5 années en tant que salariée dans le privé) ou alors j’intègre un master. Idéalement le Master MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) qui est la voie royale (selon moi) pour préparer ce concours. Mais pour intégrer ce master, il faudrait que je passe une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Oui mais voilà, la VAE dans mon domaine actuelle me permettrait juste d’avoir une licence professionnelle, pas terrible pour accéder à un Master.

Bref, je dois encore me triturer le cerveau pour savoir comment y accéder et la meilleure manière d’acquérir ce concours. Mais de ce côté là j’ai encore du temps car je m’y suis prise trop tard pour le concours 2017 donc ça sera pour le concours 2018.

Ca me laisse ainsi de la marge pour réfléchir à mon plan d’action pour y arriver mais également et surtout du temps pour réviser. Et oui, car j’ai déjà commencé à réviser. Autant les maths, je n’ai aucun problème, autant le français ce n’est pas trop mon truc. Et puis je réfléchis déjà à mon dossier pour l’oral et donc à l’option que je dois choisir!

Mais quoiqu’il arrive, j’y arriverai!!!

Laisser un commentaire