13 Reasons Why

C’est la nouvelle série Netflix qui a fait couler beaucoup d’encre, classée dans la catégorie « Teen Drama » et produite par Selena Gomez. Mais de quoi parle-t-elle? Voici donc le synopsis d’Allociné:

Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ?

Sur le papier comme ça, on se dit que c’est encore une série pour ados se déroulant dans leur petit lycée. C’est vrai si on regarde que les apparences mais au fond c’est bien plus que ça. On y découvre les problèmes d’ados, très pertinents et très perturbants, entre harcèlement, drogue, viol, suicide …

La série ne fait pas dans la demie mesure et c’est apparemment ce qui a pu choqué. Mais personnellement, je ne la trouve pas choquante, juste tristement réaliste. Ce qui m’a le plus marqué, c’est le regard des autres, comment on le perçoit et comment les autres le perçoivent, les différents points de vue, cette retranscription est tellement bien faite.

La spécificité de la série où le personnage qui se suicide raconte les 13 raisons qui l’ont poussé à le faire est intéressant et originale. Cependant le mélange entre rêve et réalité nous fait perdre un peu le fil de l’histoire.

Les personnages sont attachants pour certains, têtes à claques pour d’autres, mais encore une fois ils reflètent bien les groupes qu’il peut y avoir durant notre scolarité (et pourtant la mienne commence à dater), et cette pression qu’on peut s’infliger à tort ou à raisons.

Par exemple, Clay qu’on suit du début à la fin et qui écoute les fameuses cassettes, est très attachant et touchant mais alors parfois on a juste envie de lui dire « Ecoute les cassettes Clay au lieu de poser 36 questions! ». Je me demande comment il fait pour les écouter au compte gouttes plutôt que de toutes les enchainer mais bon.

Pour l’héroïne Hannah, mon avis est plus mitigé. Elle fait certains choix qui me donnent envie de lui coller des claques et j’ai envie de la secouer de temps en temps en lui disant « Eh Oh Réveille-toi, bouge tes fesses, fait quelque chose ». Mais voilà, c’est plus facile à dire qu’à faire et je sais très bien quand on est adolescent(e) que tout nous parait énorme et insurmontable.

Cependant, le problème qui peut se poser c’est la lenteur de certains épisodes, la mise en place des « raisons », il faut presque passer la moitié de la saison pour vraiment comprendre certains aspects et pour accrocher. Les 2 derniers épisodes sont à contrario très prenants et convaincants! Ils nous laissent avec pleins de questions mais rassurez-vous la saison 2 est déjà prévue!

Et vous, avez-vous vu cette série? Avez-vous accroché?

Laisser un commentaire